X-Bows, le clavier ergonomique ultime !

Je m’intéresse beaucoup à l’ergonomie, notamment sur mon bureau et les périphériques qui y habitent. C’est en effet un endroit où je passe une bonne partie de mon temps, il est donc important d’avoir du matériel confortable à utiliser. C’est plus agréable et ça réduit les risques d’avoir des troubles musculosquelettiques ou d’autres douleurs à long terme.

Le clavier est un élément tellement important de notre bureau, on lui accorde pourtant peu d’importance. Il n’a pas évolué depuis… son invention. Heureusement, il existe des alternatives :

Premièrement, je ne tape plus en azerty, cette disposition bien connue de tous qui a été conçue dans l’optique de réduire les risques de blocage des machines à écrire mécaniques. J’utilise la disposition « francophone, ergonomique et libre » Bépo, et ce depuis deux ans et demi.

Logo Bépo

Un an plus tard, j’ai obtenu un TypeMatrix 2030. Ce clavier à 100 € sans port avec protection silicone possède une disposition des touches « orthogonales », un mot barbare pour dire que toutes les touches sont alignées. Ça augmente sérieusement le confort et c’est bien plus logique. Ce clavier déplace aussi certaines touches comme la touche « entrée » et « retour arrière » pour les placer au milieu du clavier. On ne dirait pas comme ça, mais c’est fantastique !

TypeMatrix 2030

TypeMatrix 2030

Et voici qu’un nouveau clavier ergonomique arrive sur le marché ! Le X-Bows apporte bon nombre d’améliorations au TypeMatrix 2030, on dirait presque son descendant direct.

Le nouveau clavier X-Bows

Touches mécaniques au choix (bleu, marron, rouge ou noir), LED contrôlables individuellement, colonnes décalées verticalement selon la longueur des doigts, touches légèrement incurvées pour être dans l’alignement du poignet… Le tout disponible avec des capuchons qwerty (et une vraie touche « commande » pour les adeptes de macOS) ou vierges. Le clavier est doté d’une prise USB-C pour le connecter à l’ordinateur, ce qui permet de changer de câble s’il venait à s’abîmer ou si la longueur ne convient pas.

Il est disponible pour ~120 € avec le port pour la France pendant la campagne Kickstarter (les 1000 premiers uniquement). Ils estiment la date de livraison à décembre 2017. J’ai vraiment hâte d’essayer le mien !

Quel Avenir ?

170904-TheJoyOfTechVFRetrouvez l’original en V.O. par ici…

Un générateur de plateau à la découpe laser

Si votre conception du DIY commence à envahir votre salon, cet article est pour vous. On voit fleurir un peu dans tous les magasins de déco des tonnes d’objets sympa, alliant le style nordique épuré au bois, ou des formes polygonales simples réalisées en plastique.

Des magasins comme Cultura vendent même des objets en bois prêts à être décorés, réalisés à la découpe laser. Le mouvement DIY devient un style de vie.

Comme les tremblements de ma machine à laver ont eu raison de mon plateau en plastique, ça m’a donné une excuse pour créer un nouvel objet.

Inspiration

La simplicité a un intérêt évident : ça va vite à faire. Et on a de la chance c’est à la mode, alors aucune raison de se priver !

J’ai repris mon outil favoris (car je suis un développeur, je ne sais pas dessiner), OpenSCAD. Je suis assez content de réaliser des objets rien qu’avec du code 🙂 Je vous glisse l’anti-sèche qui va bien, depuis que j’ai découvert ça, c’est les doigts dans le nez.

Les plans

Le style OpenSCAD <3

Pif paf, une variable et une condition vous permettent de passer de la vue 2D à la vue 3D à tout moment.

Je dois dire que je suis assez verbeux comme développeur, vous devriez vous y retrouver en ouvrant les sources. Le lien sera en fin d’article.

Assemblage

Lorsque du bois sort d’une découpe laser, les tranches sont charbonnées. J’utilise du papier de verre et un chiffon pour les nettoyer.

Bon, ensuite j’imagine qu’il doit y avoir plusieurs écoles. Comme je ne sais pas bricoler j’ai tendance à avoir la main un peu lourde sur la colle et les clous. Mais au moins, ça tient.

Quand le plateau est assemblé, vous n’avez plus qu’à lisser toutes les surface avec de la pâte à bois et à poncer un peu à nouveau.

Finitions

Nettoyez bien vos surfaces avant de peindre. L’idéal est de se poser sur un carton propre loin d’un lieu de passage, car vous allez voir que la poussière qui vole sur de la peinture fraîche, ça fait criser.

Deux couches de peintures et deux couches de vernis imperméable plus tard, c’est cuit :

Vous pouvez réaliser cet objet à l’identique en téléchargeant ce SVG. J’ai fixé les cotes à 4mm d’épaisseur pour le plan au fond (avec 0.2mm de marge) et 10mm pour les sections latérales.

Passer le Temps…

170811-TheJoyOfTechVFRetrouvez l’original en V.O. par ici…

Inconscient, Spam et Malware…

170721-TheJoyOfTechVFRetrouvez l’original en V.O. par ici…

La fin d’un projet…

Un APN hors du commun

Un APN hors du commun

En 2014 j’ai été séduit par le projet participatif Panono, un APN original pour la photographie sphérique composé de 36 objectifs ! Les photos obtenues sont d’une qualité bien supérieure à tous les APN 360° du marché. Cette année Conrad l’a proposé à la vente, ce qui m’a laissé espérer sa prochaine expédition… Le 2 juillet 2017, j’ai reçu le mail ci-dessous de l’inventeur du Panono :

Dear Bruno,

We have bad news. As is the norm with almost all crowdfunded projects we have always relied on « normal » investment in addition to the money raised on Indiegogo. As the project was delayed due to the hard technical challenge and the cost for producing a single camera ended up being much higher than estimated, that reliance on traditional investment only rose. Today we are sad to have to announce that this time – unlike many times before – we did not manage to raise additional funding in time.

In accordance with German law we were forced to file an application for insolvency / bankruptcy protection a couple of weeks ago. Since then we have been in a state of « temporary insolvency » during which the government-appointed temporary insolvency administrator is looking for buyers interested in buying the assets of the company. « Assets » means inventory, software, the rights to the hardware, almost all employee contracts, IP rights etc. But not the obligations towards external parties, like suppliers – or Indiegogo supporters.

There are interested buyers and the sale should be completed at the start of next week. Then the « business » of Panono will be transferred to a new company that is not related to the old Panono GmbH and is not obligated to send cameras to Indiegogo supporters. Because of that I will not work in the new company that is buying the assets. I don’t have and will not have any influence over any offer or message the new owners of the assets of the Panono GmbH may send to Indiegogo supporters. As shareholders the founders will also not profit from this sale, as the money will be used by the insolvency administrator to pay outstanding invoices and other debt first.

I want to personally thank you for your support and for believing in the project. Our Indiegogo supporters have shown an amazing amount of understanding even as the project was delayed again and again. This meant a great deal to us and helped the team to pull through a lot of difficult times. While continuously struggling to raise enough money to keep the project going we still managed to deliver around 400 Indiegogo cameras. This was partly financed by sales and partly by fresh investment.

In 2016 – the first full year of shipping the camera – we had a revenue of about 2.7M EUR. While that revenue was increasing it did not yet finance our costs. We were expecting to reach that point during 2017 but sadly were not able to secure the needed additional financing to get there.

While we are happy that, as far as we know, the cloud service will continue to be operated by the new owners so that the already delivered cameras will continue to be fully functional, the reason why the founders and the team have been working very hard for the last years was to eventually be able to send out all Indiegogo cameras. We are truly sorry that we could not achieve that goal in the end. 

It has been an been an amazing but also exhausting journey and I and the team feel incredibly fortunate to have had so many dedicated and understanding supporters along the way.

Kind regards,

Jonas

Ils ont livré 400 appareils aux contributeurs, mais malheureusement je n’ai pas eu le mien, je suis triste de voir ce projet se terminer, car au delà de l’argent perdu, cet APN était vraiment extraordinaire. Je souhaite bonne route à Jonas pour ses futurs projets.

Ubuntu : petit tour de mes extensions Gnome-Shell

Canonical a abandonné Unity. Pendant ce temps, Gnome-Shell s’est peaufiné, j’ai été étonné de trouver de nombreuses nouvelles extensions dans le top « popular » et « download » du store. Voici celles que j’utilise.

AlternateTab – lien

Modifie le comportement du Alt+Tab en bouclant sur les fenêtres plutôt que sur les applications.

Auto Move Window – lien

Permet d’assigner l’ouverture d’une application à un bureau précis.

BackSlide – lien

Change de fond d’écran automatiquement sur une sélection configurable d’images.

Dash to Dock – lien

Best-extension-ever. Ajoute le dock sur le bureau, hautement configurable. On peut choisir si le clic sur une application la réduit/agrandit ou switch entre ses fenêtres. On peut utiliser la molette sur le dock pour passer d’un bureau à l’autre. Indiquer si le dock doit prendre toute la largeur de l’écran. Indispensable !

Datetime Format – lien

Petit caprice de ma part pour avoir l’heure au format « lundi 22 mai 2017, 14:58 » (« %A %d %B %Y, %R »), en anglais par défaut.

Impatience – lien

Petit caprice de ma part… c’est parce que… l’animation pour voir toutes les fenêtres est trop lente… C’est vrai quoi…

Refresh Wifi Connections – lien

Ah ça c’est une véritable extension ! Une fois chargé, le module qui liste les réseaux Wifi ne s’actualise plus. C’est con. L’extension ajoute un bouton « Rafraîchir ». Voilà. C’est tout.

Sound Input & Output Device Chooser – lien

Celle là ajoute une sélection rapide des entrées/sorties audios dans le menu en haut à droite.

Suspend Button – lien

Par défaut il faut maintenir Alt pour voir apparaître le bouton de mise en veille. Comme ce n’est indiqué nulle part, je trouve ça stupide. Il y a une application pour ça.

TopIcons – lien

Je suis un vieux de la vieille pour vouloir une zone de notifications visible en permanence ? Ça vous ajoutera les icônes de Skype, Discord et compagnie en haut à droite.

Je termine cet article en signalant qu’une extension est en cours de développement pour reproduire la barre de menus Unity qui était intégrée à la barre du système (vous savez, quand Fichier / Edition / etc de n’importe quelle application apparaissait au même endroit). Elle s’appelle Gnome Global AppMenu.

Evolution…

170512-TheJoyOfTechVFRetrouvez l’original en V.O. par ici…

La vie d’un ordinateur…

170505-TheJoyOfTechVFRetrouvez l’original en V.O. par ici…

Curiosité de Street View…

Photo de 2011

Photo de 2011

En promenant à Pornichet j’ai fait un saut temporel de 2011 à 2016 !

Pornichet en 2016

Pornichet en 2016

Lors du passage des voitures Google en 2016 toutes les photos n’ont pas été remplacées et comme le bâtiment a été rénové, cela fait un drôle d’effet.